La prévention épargne bien des soucis